Pas à pas approché…

Patrick Joquel

Pas à pas approché
l’horizon
regard rose et couchant
veille
incroyablement lumineux

Pas à pas recherché
l’horizon
souffle intime et lent
éveille
en soi des nuits d’ivoire-feux

in Contre toute haine la parole

Poème
de l’instant

Tchernobyl, récits

J’ai ramassé, dans les environs du réacteur, une pierre que j’ai longtemps eue posée sur la bibliothèque, je la regardais, parfois aussi je la prenais dans mes mains. Un ami qui passait chez moi et a appris d’où elle venait l’a jetée par la fenêtre.

Ingrid Storholmen, Tchernobyl, récits,Traduit du norvégien par Aude Pasquier, Éditions LansKine, 2019.