Partage de la parole suivi de Partage de la lumière

Auteur : Daniel Leduc

Partage de la parole suivi de Partage de la lumière

Collection Poètes des cinq continents

Daniel Leduc est un acrobate qui marche sur la corde raide du poème, le regard tourné vers l’intérieur.
Exercice périlleux, le moindre mot inapte ou inadéquat peut vous précipiter dans le vide. Mais Daniel Leduc connaît la forme des mots et leur manière de traverser le vide d’un horizon à l’autre sans basculer. Les mots, sa grande passion, ils font le lien entre le geste et le silence, entre la mémoire et l’oubli, entre la rupture et la fin. On le croît lorsqu’il affirme que les fleuves sont immobiles, les pluies suspendues et que la brise est parole d’errants. On écoute avec lui le galop invisible des mots dans le steppes quand "la vie passagère clandestine, secrète aux bruits du temps, devient légère comme une absence…"

Venus Khoury-Ghata

Paru le 1er septembre 2003

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Léopold Sédar Senghor

Femme noire

Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie,
de ta forme qui est beauté !
J’ai grandi à ton ombre ;
la douceur de tes mains bandait mes yeux.
Et voilà qu’au cœur de l’Été et de Midi,
je te découvre, Terre promise,
du haut d’un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein cœur,
comme l’éclair d’un aigle.

Léopold Sédar Senghor, 1906-2001, « Femme noire », Chants d’ombre, Éditions Points, 2021.