Parmi les sphères de Piet Lincken

Parmi les sphères de Piet Lincken

Sors ! Sors de toi-même ! La vase, le nuage,
le nid, le soleil, la foule même : rien n’arrête la soif d’être,
au grondement de la rivière répondent la rocaille, le silence, la bête écorchée : sors !
Par le vent, l’œil, le sexe, l’excrément même,
sors pour survivre au monde.

Paru le 1er juin 2013

Éditeur : M.E.O

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Chants des saisons

Les poissons des rivières et des lacs,
N’envions pas leurs jeux
Après le retour du pêcheur
C’est le héron qui les guette
Toute la sainte journée, ils plongent et émergent
Ils n’ont point d’heures oisives

Li Jōng-bo, Chants des saisons, Anthologie bilingue de la poésie coréenne par Maurice Coyaud, Les Belles Lettres, 2009.