Parenthèses de Philippe Jones

Parenthèses de Philippe Jones

l’arbre est concret, un tronc, des branches, un feuillage ; il est vivant, se modifie au gré des saisons, varie selon la lumière, selon le temps qu’il fait, selon l’angle de vue, mais il n’en demeure pas moins une image si on l’évoque

dressé, poitrine ouverte au ciel, un arbre occupe son espace

Paru le 1er juin 2013

Éditeur : Le Cormier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : qui « ne dit ni ne cache », mais dispense des signes, des signaux, des appels. Et nous met en mouvement d’écriture.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.