Parenchyme de Vincent Sabatier

Parenchyme de Vincent Sabatier

Le fil conducteur de ce curieux livre croise l’œuvre de Colette (les 4 tomes de La Pleïade), un dictionnaire de chirurgie et une encyclopédie de gastronomie.
Le livre est conçu dans le même esprit que le précédent (Jacques Lacan, Jules Michelet, DANS CE LIVRE-LIT, éd. Le bleu du ciel, 2003) avec une volonté de retissage des matières. Tout est extrêmement lié ensemble, et ce, au travers d’une esthétique de la suture. L’auteur s’avance vers l’inconnu avec des choses connues, dans l’expérience de la poésie. C’est pourquoi les philosophes (Jacques Derrida, Philippe Lacoue-Labarthe…) et les écrivains (Hélène Cixous, Pascal Quignard…) sont aussi attentifs à ces livres que les poètes de sa génération.

Paru le 1er octobre 2007

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.