Palimpsestes dans la poésie

Palimpsestes dans la poésie

par Deborah Hess

Espaces Littéraires
ETUDES LITTÉRAIRES, CRITIQUES POÉSIE MAGHREB, MONDE ARABE, MOYEN ORIENT AMÉRIQUE DU NORD MONDE CARAÏBES EUROPE

Cette approche de la lecture de la poésie contemporaine par le biais du palimpseste, (les poètes analysés : Edouard Glissant, Nicole Brossard, Tahar Ben Jelloun, Edmond Jabès, Marie-Claire Bancquart, Jean Daive, André du Bouchet, Jacques Roubaud ), permet de découvrir les richesses du poème par le moyen d’une poétique de la complexité.

Paru le 1er octobre 2011

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.