Pâle si la nuit

Auteur : Mikaël Hautchamp

Pâle si la nuit

Extrait :
Pâle si jamais la nuit. Si jamais le vent attendu sur les pas. Enfin. Si les plaintes accrochés aux torrents. A l’obscur des torrents détournés. Pris. Pâle si le vent sur les pas reconnus. Pas effacés dans la pente où plus nul chemin.

Paru le 1er décembre 2002

Éditeur : Cheyne

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Juneau

Had I been there
Looking across at the glacier
And wondering why it recedes
And does not advance,
I would surely have gone
To the little cafe on the wharf
And lunched on fresh halibut.
I would have been
Where I ought to have been,
In my mind, fishing deep waters.

N. Scott Momaday, « Juneau », apulée, Éditions Zulma, 2021.