Où vont les oiseaux, de Céline Delabre

Où vont les oiseaux, de Céline Delabre

Martin s’ennuie. Il voudrait s’évader, comme les oiseaux qui s’envolent. Alors, son papa l’emmène en balade : il découvre la nature et ses paysages d’automne, les oiseaux, les insectes, le vol des feuilles de marronnier et la beauté de la pluie.

Cette escapade en pleine nature est rythmée par les questions et les joies de l’enfant, curieux de tout et avide de liberté. Le petit lecteur suit Martin dans cette aventure à travers les gravures et collages de Céline Delabre, vastes paysages aux couleurs de l’automne qui ouvrent une fenêtre dans la grisaille du quotidien.

"Ce matin dans la maison Martin tourne en rond.
Martin ne sait plus, Martin ne veut plus.
Tout est trop étroit, trop gris, trop petit.
Martin veut de l’air, un champ,
quelque chose de plus grand."

Paru le 20 octobre 2018

Éditeur : Esperluète Editions

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.