Orage/ Tempestad de Cristina Castello

Orage/ Tempestad de Cristina Castello

« La peur est une enfance avec murailles
Un pas suspendu devant cette porte
Une venelle à l’archet goudronné
Qui macère le seuil de toute rêverie »

Cristina Castello

Orage vient troubler un monde en proie à tous les égoïsmes.
Il doit se lire comme une vibrante interprétation, un solo d’amour envers l’humanité.
Le titre qui unit ces 33 poèmes est né d’un duo d’amour joué un mois de mai, à Paris, sous l’embrasement d’un orage.

Cristina Castello argentine par naissance, parisienne par amour, est une poète et journaliste qui vit entre Paris et Buenos Aires. Orage, qui vient après Soif (2004), est son deuxième recueil bilingue publié en France.

Paru le 1er décembre 2009

Éditeur : BoD GmbH

Genre de la parution : Version bilingue

Poème
de l’instant

Guennadi Aïgui

« Un peu »

bonheur ? – « Un peu »
béatitude – « Un peu » :

ô murmure : comme vent – du soleil :

de pain – un peu… et de lumière du jour… –

et du petit bruit des hommes
comme d’une nourriture – pour la Mort prête… –

que nous la rencontrions paisiblement
comme si nous étions tous toujours sur tout seuil –

en fraternelle souffrance… –

ô notre liberté !… – lueur d’âme :

simple :

« Un peu »
1975

Aïgui, « Un peu », Festivités d’hiver, traduit du russe par Léon Robel, Les Éditeurs français réunis, 1978.