On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies d’Isabelle Damotte

On ne sait pas si ça existe, les histoires vraies d'Isabelle Damotte

"Je m’appelle Judith, j’ai trois ans.
Ma mère est belle, ses yeux sont verts.
La nuit mon père galope sur un grand cheval noir.

Je déroule le ruban posé sur la table,
mes doigts caressent le chemin des fils rouges.
Maman coupe le ruban et coud les morceaux séparés
sur mes vêtements.
Les vêtements propres, repassés, attendent sur la table.
Il est tard, moi aussi on me plit sous les draps
et on me borde bien serrée."

Paru le 1er juin 2009

Éditeur : Cheyne

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Rivages oubliés

Nous sommes devenus des noms innombrables
Immigrants ensemble
Les vêtements de la parole sont à présent secs
Et pour les sanglots
Le voyage Accroche des pinces à linge
Là-haut
Sur les cordes du vent.

Gebran Saad, Rivages oubliés, traduit de l’arabe (Syrie) par Antoine Jockey, Éditions LansKine, 2019.