Ombres tutélaires de Saint-Pol Roux

Ombres tutélaires de Saint-Pol Roux

Cette publication permet de mettre l’accent sur un aspect un peu négligé de sa démarche : le théâtre "expression capitale de la poésie". Et reprenant la formulation d’Aragon (dans : "Saint-Pol-Roux ou l’espoir"), c’est bien de cet espoir déchirant dont il est question dans ce nouveau volume, et qui parcourait les différentes versions de "La Dame à la Faulx". Les "Ombres tutélaires" : variation sur l’ombre/ la lumière, sur le passé/ Le présent, sur la mort/ la vie.
Mais tout particulièrement dans ces textes, l’auteur découvre aussi un aspect peu connu de sa personnalité : son goût pour l’humour. ce dernier s’exprima à travers des situations fort cocasses comme celle où il fait fumer la pipe à Socrate qui en sera tout "retourné".
Truculence et violence : point étonnant de la part de celui qui déclarait :
"La voyance et la patrie des sublimes voyous."

Paru le 1er mars 2005

Éditeur : Rougerie

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Thomas Vinau

C’est un beau jour pour ne pas mourir

Les soirs trop noirs
en t’attendant
j’allume un feu

et te voilà

Thomas Vinau, C’est un beau jour pour ne pas mourir, Éditions Le Castor Astral, 2019