Nous, la multitude

Nous, la multitude

"Se heurter à la foule et courir par les rues" Robert Desnos

C’est à partir de ce vers qu’a été établi le thème 2011 du festival Temps de parole en Bourgogne. À cette occasion, le Temps des Cerises publie une anthologie des poètes participant au festival, qui donne à voir la vitalité et la multiplicité de la poésie française contemporaine. C’est le deuxième épisode de cette collaboration, après le recueil Et si le rouge n’existait pas publié l’année dernière et qui fut un franc succès.
Anthologie établie par Françoise Coulmin

Paru le 1er janvier 2011

Éditeur : Le Temps des cerises

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

Mais soudain, l’aube nous appartient.
Sans savoir à quoi cela tient, nous agissons.
Sans savoir à quoi cela tient, nous avons
tenu bon,
Témoins d’une nation non pas brisée,
mais simplement inachevée.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.