Notes en souvenir de mon maître Caeiro de Fernando Pessoa

Notes en souvenir de mon maître Caeiro de Fernando Pessoa

Appareil critique Teresa Rita Lopes
littérature / poésie

Fernando Pessoa a cette capacité à vivre davantage dans ses idées que dans lui-même. Le 8 mars 1914, « jour triomphal », il ressent la présence de son Maître Alberto Caiero ; ses disciples suivront : Ricardo Reis l’anarchiste, Antonio Mora le philosophe païen et Alvaro de Campos le futuriste. L’aventure hétéronymique est en marche.
Dans cette œuvre inédite, mise à jour par Teresa Rita Lopes, le poète donne à voir comment il a conçu son oeuvre, mettant en scène dans son « théâtre de l’être » les thèmes marquant de la littérature de notre temps : le moi, la solitude, la folie…

Paru le 1er septembre 1996

Éditeur : Fischbacher

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Mohammed Khaïr-Eddine

Mémorial

Une clepsydre à la hotte des océans
bardée de silences ambiants arrime
un infini souverain au renouveau puissant…

Bleui ainsi que ton cœur éclaté en étoiles
filantes, il va, il se souvient
de tous les bataclans,
de navires en perdition
et des cieux souterrains,
de tes multiples faces –
royal et pur puisant la force
dans les ors incompris des hiéroglyphes et
dans
l’éclat précaire du Soleil.

Mohammed Khair-Eddine, 1941-1995, Mémorial , le cherche midi éditeur, 1991.