Normale saisonnière de Sofia Queiros

Normale saisonnière de Sofia Queiros

Le blanc du jardin est intacte. Si la neige tient, tout est soudain plus doux.
A côté - deux pâtés de maisons plus loin -, un bonhomme bacchantes noires sur costume blanc carotte au nez écarquille ses bouchons d’yeux. Combien dit-il combien de cravates autour de mon cou, avant que mon corps ne devienne mou. Son père assis couché jamais debout jamais dehors se plaint du froid du froid qu’il traque du regard - une porte mal fermée, un rideau trop fin, un vent glacial qui parfois affleure, et le voilà qui se fige et se givre.

Paru le 1er juin 2014

Éditeur : Editions isabelle sauvage

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

L’ivre de mots

Pleure si tu es un homme.

Stéphane De Groodt, L’ivre de mots, Éditions de l’Observatoire, 2019