Neva

Contact

Parfum de pluie de Martine Caijo

1er mai 2008

Parfum de pluie de Martine Caijo

"Sur un banc de sable
s’échouent les rêves
au milieu de nulle part"

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : qui « ne dit ni ne cache », mais dispense des signes, des signaux, des appels. Et nous met en mouvement d’écriture.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.