Nathalie Bontemps

Née à Paris en 1975, Nathalie Bontemps est partie en voyage en Syrie en 2002 pour perfectionner son arabe, et vit depuis au Moyen-Orient. Elle traduit de la poésie et des romans arabes, elle est aussi auteur de récits poétiques du quotidien et de livres pour enfants.

Bibliographie

  • Mu’allaqa, un poème suspendude, illustrations de Golan Haji, Éditions Le port a jauni, 2019.
  • Le Café lui sert de départ, illustrations de Benoît Guillaume, traduit en arabe par Golan Haji, Éditions Le port a jauni, 2017.
  • Promenade en bord de mer, Éditions Le port a jauni, 2010.
  • Le chant du berger, illustration de Mathilde Chèvre, Éditions Le port a jauni, 2008.

Collectif

  • Alifbata, traduction en arabe par Rania Fathy, traduction en français par Mathilde Chèvre, illustrations de Zeynep Perinçek, Éditions Le port a jauni, 2011.