Narcisse

de Joachim Gasquet

Narcisse

Choisir de rééditer un tel ouvrage, ancien et non "achevé", simplement parce qu’il est introuvable, parce que né de la plume d’un poète d’Aix-en-Provence exclusivement reconnu pour ses conversations et son amitié avec Paul CEZANNE, tout est bon à prendre, ou parce que tout l’œuvre de cet auteur éguillen Joachim Gasquet, devrait participer de la vie intellectuelle du Pays d’Aix en 1900 et s’imposer à notre connaissance ? Non, bien sincèrement et simplement, parce que l’intemporalité du thème de Narcisse, méritait en soi qu’on s’y penche, ouvrant sur la pérennité ou la récurrence d’un certain symbolisme en poésie, sa spécificité d’inclassable et ses évolutions…

Paru le 1er décembre 2014

Éditeur : Editions Prolégomènes

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Blanc sur Blanc

Traverser le matin jusqu’à la feuille
des peupliers,
être frère d’une étoile, ou son fils,
ou peut-être père un jour d’une autre lumière de soie,

ignorer les eaux de mon nom,
les secrètes noces du regard,
les charbons et les lèvres de la soif,
ne pas savoir comment

l’on finit par mourir d’une telle hésitation,
un si grand désir
d’être flamme, de brûler ainsi d’étoile
en étoile,

jusqu’à la fin.

Eugenio de Andrade, Blanc sur Blanc, Traduit du portugais par Michel Chandeigne, Éditions de la Différence, 1988.