Michaël Glück

Michaël Gluck né à Paris en 1946, multiplie les collaborations artistiques tout au long de sa carrière d’artiste écrivain avec notamment : La Cie ARtefact, la Cie Labyrinthes pour le spectacle vivant ; Anik Vinay & Emile-Bernard Souchière (Atelier des Grames) pour les arts plastiques ; Barry Schrader, Serge Monségus pour la musique.
Parmi
Il a enseigné la philosophie pendant 10 ans. Il vit actuellement dans le sud de la France.

Bibliographie

  • La mémoire écorchée, J.M Place,1981
  • Partition Blanche, éditions Verdier, 1983
  • Non, J. Brémond, 1991
  • La Ville est mosaïque, Cadex, 1992
  • Vladivostock, aller simple, Cadex, 1992
  • L’Enceinte, Cadex, 1993
  • L’Imaginaire et matières du seuil, Cadex, 1996
  • Un jour, Amourier, 1996
  • La Sentence étroite du bout du monde, Amourier, 1996
  • Le Grand chantier, Via Valeriano, 1996
  • Brèves du Terral (vol.1), Domens, 1997
  • Cérémonies d’exil, J.Brémond, 1997
  • Le Lit,Amourier, 1997
  • L’Echelle,Amourier, 2005
  • Repos,Amourier, 2008