Marie-Claire Bancquart

Marie-Claire Bancquart vit à Paris.
Professeur émérite de littérature française contemporaine à l’Université de Paris-IV (Sorbonne), auteur d’essais et d’articles sur la période 1880-1914 , sur Paris et les écrivains ( quatre tomes, de 1880 à nos jours), et sur la poésie contemporaine.
Prix de poésie Max Jacob, Vigny, Supervielle, et prix d’automne de la Société des gens de Lettres, et prix de poésie 2006 de la ville de Lyon.
Membre des jurys des prix Apollinaire, Ivan Goll et Max-Pol Fouchet, et de divers autres prix. Nombreuses lectures et ateliers en France et à l’étranger.
La poésie de Marie-Claire Bancquart a fait l’objet d’un colloque au Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle : "Marie-Claire Bancquart : l’invention de vivre", du 3 au 10 septembre 2011. Ce colloque a été publié en 2013, aux éditions internationales Peter Lang, sous le titre Dans le feuilletage de la terre, Sur l’oeuvre poétique de Marie-Claire Bancquart, colloque de Cerisy .

"Pour l’ensemble de son oeuvre, Marie-Claire Bancquart a reçu en 2012 le prix Robert Ganzo de la fondation de France.".

Extrait

Visage

Comment apparais-tu, mon visage,
dans le cours de mon sang, l’épaisseur de ma chair ?

Interprète auprès des visages des autres
que signifies-tu
pour mon corps obscur ?

Une vibration peut-être
porteuse des siennes, si cachées

seule à pouvoir les amener au jour
avec des yeux, des mots
qui les reflètent au passage

mais pauvrement.

Le secret reste
enseveli dans les cellules.

Bibliographie

  • Tracé du vivant, Arfuyen, 2016
  • Qui vient de lui, Le Castor astral, 2016
  • Mots de passe Le Castor Astral, 2014
  • Violente vie, Le Castor Astral, 2012
  • Explorer l’incertain, L’Amourier, 2010
  • Entre marge et présence, Henry, 2009
  • Terre énergumène, Le Castor Astral, 2009
  • Impostures, L’Amourier, 2007
  • Verticale du secret , Obsidiane, 2007
  • Avec la mort, quartier d’orange entre les dents, Obsidiane, 2007
  • Verticale du secret, Obsidiane, 2007
  • Le Paris des surréalistes, La Différence, 2004
  • Rituel d’emportement (anthologie personnelle et inédits), Le temps qu’il fait, 2002
  • La paix saignée, précédé de Contrées du corps natal, Obsidiane, 1999
  • La vie, lieu-dit, Obsidiane, 1997( coédition/Noroît)
  • Énigmatiques, Obsidiane, 1995
  • Dans le feuilletage de la terre, Belfond, 1994
  • Sans lieu sinon l’attente, Obsidiane, 1991
    En 2003, a paru au Québec, aux éditions Ecrits des Forges, Anamorphoses, recueil distribué en France par Autres Temps.
    A souligner : des éditions avec le graveur Marc Pessin et d’autres aux éditions d’art Manière Noire.