Margaux Lefebvre

Chez Margaux Lefebvre, la poésie est un virus coriace : dès six ans, l’enfant du grand froid rémois trouve refuge et chaleur dans ses mots. Après de nombreuses années d’écriture clandestine, l’amour du voyage la porte, à 20 ans, à Salvador de Bahia, où le bon air brésilien lui souffle l’inspiration pour ce recueil. Trois ans plus tard, son diplôme de Sciences Po en poche, Margaux continue de jongler entre ses différents projets artistiques, mêlant le chant et le théâtre à la littérature.

Texte : Librairie-Galerie Racine

Bibliographie

  • Les Oiseaux lacunaires, Éditions Librairie-Galerie Racine, 2017.

Dernières parutions