Manger la terre d’Odile Massé

Manger la terre d'Odile Massé

collection bleue

Flux du langage, vague sans fin d’une langue tour à tour syncopée, lancinante, musicale, envoûtante, incantatoire, réaliste et poétique où se mêlent lyrisme, humour noir et absurde :Odile Massé compose un "précis de disparition" jubilatoire et palpitant.

Paru le 9 septembre 2004

Éditeur : Mercure de France

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lionel Ray

Les framboisiers

Il se pourrait aussi que le printemps
n’en finisse pas de nous promettre un air
d’avant l’oubli ces fleurs heureuses
ces nuages qui nous ressemblent

Lionel Ray, « Les framboisiers », apulée, Éditions Zulma, 2021.