Malfeu de Bart Vonck

Malfeu de Bart Vonck

Tends-moi ta portée, portail de l’oeil. Ne t’attarde pas au déguisement, à la cause. Fais face, observe, veille au portail.

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Le Cormier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

L’Angelus Des Sentes

Je me suis dérobé pour un temps, aux goguenardes clameurs humaines. Heureux de vivre dans le pur enchantement des rossignols et des brises, j’ai gagné la cabane aux murs blancs, au toit de chaume jauni, bâtie ainsi qu’un nid lumineux, au-dessus des torrents.

Michel Abadie, 1866-1922, L’Angelus Des Sentes, 1901.