Ma mor est morte de Paul Brancion

Ma mor est morte de Paul Brancion

« Maman massive est partie maintenant. Cela ne me console pas. Ma tâche est devant moi. Je suis extrêmement surpris par mon émotion. Je pleure presque. Comment puis-je pleurer ainsi cette femme qui a si furieusement détruit tout autour d’elle ? »

Paru le 1er juin 2011

Éditeur : Editions Bruno Doucey

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Thierry Cazals

La petite voix de la ficelle

Ah pouvoir écrire

avec un papillon
en vol

à la place du stylo !

Thierry Cazals, La petite voix de la ficelle, Éditions Motus, 2021.