Lucinges

Logo de Lucinges

Lucinges (ou Lucinge) est une commune située dans le département de Haute-Savoie, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, en France.

Situé sur le flanc sud des Voirons, Lucinges profite d’une situation géographique privilégiée en prenant de la hauteur sur ses partenaires d’Annemasse Agglo et sur l’ensemble du bassin genevois. Répartie sur 769 hectares, ce village de plus de 1500 habitants a su préserver son aspect rural et son authenticité tout en profitant de sa proximité avec Annemasse et Genève. Lucinges est réputée comme étant le poumon de la région grâce à son ensoleillement et à une lumière tout à fait extraordinaire.

Situé à 712 mètres d’altitude, son centre bourg regroupe la mairie, l’école, l’église, mais aussi un nombre croissant de commerces de qualité (boulangerie, restaurant gastronomique, salon de coiffure…). Chaque samedi, les Lucingeois prennent plaisir à se retrouver sur le marché de Lucinges et à rencontrer les habitants des villages voisins séduits par cette atmosphère paisible. Lucinges, c’est le belvédère des Voirons duquel on peut voir les choses autrement. De nombreux promeneurs empruntent les sentiers, à la découverte d’une forêt remarquable les conduisant à la cascade ou encore au Pralère, situé au sommet des Voirons, à 1406 mètres d’altitude.

Lucinges est devenue au fil des années un lieu de villégiature prisé qui compte aujourd’hui encore 20% de résidences secondaires. Riche de son histoire, Lucinges est un village qui a su créer un dynamisme prometteur et avancer sur le chemin de la modernité sans jamais trahir son identité et l’esprit de celles et ceux qui l’ont bâtie.

Contact

Mairie de Lucinges
90, Place de l’Église
74380, Lucinges

Monsieur le Maire Jean-Luc Soulat,
04 50 43 30 93

La commune obtient l’appellation Ville en Poésie en 2019.

Images

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

Es como abrir un menhir con las manos

Cesad de buscar, vosotros mismos sois la puerta
y también los guardianes que prohiben la entrada.
A cada paso que dais os alejais del ombligo
convertidos en fantasmas sedientos de aventura.
Creeís que el matrimonio os libera de la muerte
o que el dinero os inscribe en la jerarquía divina.
Cesad de buscar, el filtro mágico es la conciencia,
ojo que puede regresar a las cuencas vacías de Dios
atravesando la muerte. Nadie se encuentra a sí mismo
recorriendo los mares o bajando a cavernas.
No es fácil, es como abrir un menhir con las manos
porque tenemos un alma más dura que la piedra.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.