Lubomir Guentchev

Ecrivain bulgare qui est demeuré inconnu en France jusqu’à la publication de 2003 à 2006 par Editinter et Rafael de Surtis de plusieurs volumes qui lui sont consacrés. Anthologiste et traducteur, il fut aussi poète et dramaturge. Il a écrit une partie de son oeuvre directement en français sous l’influence de l’école symboliste à laquelle il se rattache. Le choix d’une langue étrangère tait aussi pour lui un refuge, une tentative d’esquiver la censure du pouvoir stalinien et post stalinien. Il est ainsi devenu un auteur amblématique de l’intéraction du littéraire et du politique.