Lou Raoul

Lou Raoul est née en 1964.
Son travail d’écriture, qui oscille entre prose narrative et poétique, s’intéresse au rapport au monde des personnes à travers les langues qui leur sont familières et interroge la question des identités et de l’altérité.
Lou Raoul donne de nombreuses lectures publiques de ses textes, participe à des rencontres et à des résidences d’écrivain, anime des ateliers d’écriture et de la parole, coopère avec d’autres artistes (lecture-concert kim m’apprivoise avec le musicien Kham Meslien, en tant que plasticienne au sein de la collection de livres pauvres Ko:ra qu’elle a initiée en 2012 et où elle invite des poètes, etc). Ses poèmes et textes sont présents dans diverses revues poétiques (N4728, N47, La Canopée, Aka, Décharge…) ainsi que sur des sites. Son blog http://friches-et-appentis.blogspot.com/ tente des fenêtres ouvertes sur ses friches personnelles et vers d’autres univers.

Extrait

à ce moment précis enfourcherait Kim son vélo
c’est quand reviendraient deux tresses de cheveux lissés sous ses pieds
en arrêt suspendus deux chevreuils dans un champ
sifflerait Kim longuement vers eux
les immobiles
ensuite traverseraient le champ
seraient des bonds des pattes pliées dépliées
sifflerait Kim longuement vers eux
(…)
il ne ferait pas encore nuit à cette heure-là
près des épis de Loire
mais déjà vers Zagreb
alors sortirait Beris une lampe torche à la main
pour ne pas butter contre les marches
en sortant attendre le passage du train
son bruit cliquetant dans la nuit pour l’écouter

Lou Raoul, extrait de Most, Éditions La Dragonne 2016

Bibliographie

  • Otok, Éditions Isabelle Sauvage, 2017.
  • Most, Éditions La Dragonne, 2016.
  • Kim m’apprivoise, Approches Éditions, 2015.
  • Traverses, Éditions Isabelle Sauvage, 2014.
  • Exsangue, Éditions Pré # Carré, 2012.
  • Else avec elle, Éditions Isabelle Sauvage, 2012. (prix PoésYvelines 2013)
  • Else comme absentée, Éditions Henry, 2011.
  • Les jours où Else, Éditions Isabelle Sauvage, 2011.
  • Sven, Éditions Gros Textes, 2011.
  • Ouvert l’album, 2011.
  • Roche Jagu / Roc’h Ugu, Éditions Encres Vives, 2010.