Librairie Galerie Racine

Les éditions Librairie-Galerie Racine publient des poètes depuis 1996, au 23 de la rue Racine, 75006 Paris. C’est un lieu de librairie qui fut l’antre de Guy Chambelland. Au-delà des idéologies et des modes ardentes, son équipe privilégie avant tout les langues diverses de l’émotion. Le poète doit être un trouveur de sens et de féerie.

Contact

23 rue Racine

75006

Paris

Le Printemps prochain de Michel Beaugency

1er juin 2008

Le Printemps prochain de Michel Beaugency

"Poésie entachée d’images et de mots
dresse dans mon esprit le désir le plus pur
de connaître le but et le trait le plus beau
universalisant tel passé en futur"

La Fureur grise de Madeleine Novarina

1er juin 2008

La Fureur grise de Madeleine Novarina

"LA FUREUR GRISE
Malle de rien
caisse vide
socle d’absence
fourrure d’égoût
manteau de moisissure
gonds de rouille
cache-nez d’air
pas de pas
NEANT
Zéro carré"

Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire

1er mai 2008

Maman, j’ai oublié le titre de notre histoire

"La vie ne tient qu’à un fil… Je puis, comme tout à chacun, en témoigner, certes. Cependant, elle peut tenir aussi à quelques noeuds et à une présence salvatrice…"

Orbe suivi de L'apparence du temps

1er juin 2007

Orbe suivi de L’apparence du temps

"J’écris pour la gloire du papillon
qui ne vit que deux jours,
j’écris pour le soupir du vent
qui s’en va d’un pays à l’autre,
pour aiguiser la pierre,
pour raffraîchir le front
des enfants abandonnés,
j’écris pour répéter
une chanson à bouche close
qu’on fredonne pour vivre un peu."

Un poème vient au monde

1er juin 2007

Un poème vient au monde

Voilà dix ans que Serge nous a quittés. Les morts vont vite, la vie aussi. La preuve, on l’a presque oublié, lui fit tant pour la poésie.
Voici l’opportunité de le relire dans "Un poème vient au monde", composé de textes inédits que Paule a retrouvés parmi les feuillets épars de ses divers manuscrits".

Marc Patin, Le surréalisme donne toujours raison à l'amour de Christophe Dauphin

1er décembre 2006

Marc Patin, Le surréalisme donne toujours raison à l’amour de Christophe Dauphin

En 1991, Guy Chambelland publiait deux plaquettes d’un poète « inconnu », mort en 1944 à l’âge de vingt-quatre ans, en Allemagne. Etant donné la vie brève de cet artiste, nous pouvions croire que la totalité de l’œuvre avait été éditée. Il n’en est rien. Christophe Dauphin en a fait le constat et a entrepris de faire connaître la vie et l’œuvre de Marc Patin, sur lequel il n’existait aucun travail. Marc Patin, un inconnu ? A dire vrai, ce poète s’était illustré dès 1938, au sein, tout d’abord du groupe (…)

Horizons à Josette Frigiotti

1er mai 2006

Horizons à Josette Frigiotti

Josette Frigiotti est née à Millau, Aveyron, de père ouvrier gantier. Mère au foyer. Enfance pauvre mais heureuse. S’engage comme agent de liaison dans la résistance PTT en 1943. Quitte Millau en 1948. Nommée à Paris par son administration. A publié une vingtaine d’ouvrages, poésie, romans, essais, pièces de théâtre unanimement appréciés par la critique.
J’essaie, nous dit-elle, de traduire une part de l’oeuvre immense de la vie, hors de toute école et de toute chapelle, et d’être simplement une humble et (…)

Eros en poésie

1er février 2002

Eros en poésie

anthologie, hors collection
Choix de poèmes sur le thème. Inédits de contemporains

Les vitamines du ciel de Jocelyne Curtil

1er janvier 2002

Les vitamines du ciel de Jocelyne Curtil

coll. Librairie-Galerie Racine
Des inédits d’une grande voix contemporaine, " plein d’alacrité, d’allégresse et d’énergie ".

Poème
de l’instant

Nicole Brossard

Le courage juste à temps

Touche pour voir
d’un seul coup
la poitrine, les joues
ton humanité
avec ou sans visa sans visage
touche voir
si le courage troue les monstres
si ça fonce drette dans l’âme d’autrui
si ça accélère tou’le temps partout
la fièvre les pensées
si l’infini se déverse
dans le sang
juste à temps

Nicole Brossard, Nous, avec le poème comme seul courage, anthologie Le Castor Astral éditeur, 2020.