Librairie Galerie Racine

Les éditions Librairie-Galerie Racine publient des poètes depuis 1996, au 23 de la rue Racine, 75006 Paris. C’est un lieu de librairie qui fut l’antre de Guy Chambelland. Au-delà des idéologies et des modes ardentes, son équipe privilégie avant tout les langues diverses de l’émotion. Le poète doit être un trouveur de sens et de féerie.

Contact

23 rue Racine

75006

Paris

Tout ce qu'il reste d'ombres dans la nuit de Jean Ribes

1er octobre 2010

Tout ce qu’il reste d’ombres dans la nuit de Jean Ribes

"Une petite voix au téléphone
et je t’imaginais attentive et penchée
sur ce lien ténu d’un moment
toujours trop court et trop lointain
toujours si dur à rompre
d’une souffle chuchoté
je t’embrasse
moi aussi
et le déclic qu’on attendait encore de l’autre
avant de se retrouver seul."
Jean Ribes

Le ciel s'envoie en l'air de Janine Magnan

1er septembre 2010

Le ciel s’envoie en l’air de Janine Magnan

Yves Martin dans une pièce de Janine Magnan.
Yves Martin, le poète, s’en est allé.
A son enterrement ses amis sont là pour un dernier adieu. Murmures, pluie, froid, collation, chacun, à travers les mots du poète, raconte leur amitié.
Chacun veut imposer ses souvenirs afin de créer l’histoire et son héros, lequel réapparaît pour casser les conflits et entraîner pour casser les conflits et entraîner une dernière fois ses amis dans les dédales de sa vie, de sa poésie, pour de merveilleuses retrouvailles. (…)

Hocus Corpus de Svante Svahntröm

1er juin 2009

Hocus Corpus de Svante Svahntröm

"Le vin est la joie d’une langue de feu
dans une fourmillière
avant la pluie"

Nuit à fleurs Taille 44 de Caroline Renédebon

1er juin 2009

Nuit à fleurs Taille 44 de Caroline Renédebon

"Amaryllis, fleurs d’assoiffés.
Les champs tirent à perte de vue.
Elles attendent dans leur bocal."

La pampa de l'absolu

1er juin 2008

La pampa de l’absolu

Anthologie des poètes de "l’Arche 33"
"Avis de souffrance
Crise béante en ses veines fendues
elle ne sera pas raccommodée
qui s’est détruit ne mérite pas récupération
même à la campagne.."
Therèse Plantier

Les yeux fermés de Daniel Lander

1er juin 2008

Les yeux fermés de Daniel Lander

"temps aboli sommeil
vagues de transparences
où flotte le dormeur…"

Le Printemps prochain de Michel Beaugency

1er juin 2008

Le Printemps prochain de Michel Beaugency

"Poésie entachée d’images et de mots
dresse dans mon esprit le désir le plus pur
de connaître le but et le trait le plus beau
universalisant tel passé en futur"

La Fureur grise de Madeleine Novarina

1er juin 2008

La Fureur grise de Madeleine Novarina

"LA FUREUR GRISE
Malle de rien
caisse vide
socle d’absence
fourrure d’égoût
manteau de moisissure
gonds de rouille
cache-nez d’air
pas de pas
NEANT
Zéro carré"

Maman, j'ai oublié le titre de notre histoire

1er mai 2008

Maman, j’ai oublié le titre de notre histoire

"La vie ne tient qu’à un fil… Je puis, comme tout à chacun, en témoigner, certes. Cependant, elle peut tenir aussi à quelques noeuds et à une présence salvatrice…"

Orbe suivi de L'apparence du temps

1er juin 2007

Orbe suivi de L’apparence du temps

"J’écris pour la gloire du papillon
qui ne vit que deux jours,
j’écris pour le soupir du vent
qui s’en va d’un pays à l’autre,
pour aiguiser la pierre,
pour raffraîchir le front
des enfants abandonnés,
j’écris pour répéter
une chanson à bouche close
qu’on fredonne pour vivre un peu."

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.