Levées de Pierre Drogi

Tourner le mal en bien. Qu’on soit plante ou humain, choisir le haut.
Entre oubli et mémoire, activité d’effacement et assentiment à ce que l’on perçoit, s’efforçant à explorer le temps dans toutes ses dimensions.

Paru le 27 octobre 2010

Éditeur : Atelier de l’agneau

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.