Lettres de Paris d’Ezra Pound

"Presque tous les grands poètes américains ont commencé à écrire les yeux tournés vers la France : Pound plaçait au sommet des vertus nécessaires à l’artiste complet une intelligence critique " à la française" ; témoin actif, à Paris en 1925, d’une époque-clef de la vie culturelle française, Pound nous livre un document sans complaisance, et combine la vivacité d’un reportage au jour le jour avec l’approfondissement d’une problématique esthétique qui nous force à relire différemment la préhistoire de notre modernité."
Jean-Michel Rabaté

Paru le 1er décembre 2004

Éditeur : Virgile/ coll. Ulysse fin de siècle

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Baudelaire

Hymne à la beauté

L’éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L’amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l’air d’un moribond caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l’enfer, qu’importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton œil, ton souris, ton pied, m’ouvrent la porte
D’un Infini que j’aime et n’ai jamais connu ?

Charles Baudelaire, 1821-1867, « Hymne à la beauté », Les Fleurs du mal , 1857.