Les yeux paralysés de Christian Dufourquet

Les yeux paralysés de Christian Dufourquet

Tant d’amis s’en sont allés
Dans la nuit tant d’oiseaux
Qui laissent pendre leur chant
Comme une rame
Sur le sillage
En l’air de leur présence
Evanouie

Comme un dernier souffle d’espace
Qui nous lie
A la buée d’un quai fantôme
Où neigent
Des papillons de nuit

Si nombreux ce soir à voleter
Autour de mon coeur
Qui pèse
A mi-hauteur d’un ciel
D’étoiles anéanties

Paru le 1er février 2013

Éditeur : L’arachnoïde

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Christian Morgenstern

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

L’oiseau-bœuf
Le dromadaire palmé
Le lion luisant
La roucouleuvre
Le hibou de manchon
Le cachalair
La punaise tentaculaire
Le taureau à sonnette
Le bœuf-paon
Le renard-garou
Le gentignol
Le pinson-scie
Le carlin d’eau douce
Le rat de vin
L’engouletempête
Le ver de ciel
Le chameau-épic
Le rhinocétalon
L’œillet-dinde de Noël
L’hommefeuille

Christian Morgenstern, Les chansons du Gibet, Die Galdenlieder, traduit de l’allemand par Jacques Busse, Les Cahiers Obsidiane, 1982.