Les amarres rompues

Auteur : Roger Gonnet

Les amarres rompues

Toutes amarres rompues, à peine lesté de textes brefs, l’esquif Poésie poursuit sa course car dans la chute/reculer n’a plus de sens. Le nautonnier nocturne, cet allumeur d’étoiles, se dit pourtant à lui-même : Tu ne sais pas ce tu cherches, hors temps ! A lire l’auteur d’une escale à l’autre, on médite le rêve catapulté / sur un bourbier d’images et l’on participe à l’ordre de l’érosion même, si malgré la victoire finale du sable, la lumière sur l’arbre continue de flamber : c’est pour le navigateur solitaire, le plus sûr ou le seul fanal.

Paru le 1er mai 2007

Éditeur : L’arbre à paroles Maison de la Poésie d’Amay

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Le Chant du métèque

Vous ne saurez jamais ma soif mon angoisse
des visages douloureux, des nébuleuses obscures,
des sourires lumineux, des carrefours tordus,
du temps qui naît, du temps qui meurt,
des fenêtres closes, des tombes étales
sous le baiser humide du ciel.

Jean Malaquais, « Le Chant du métèque », Revue Caravanes 7, Éditions Phébus, 2001.