Les Épines rouges

Auteur : Sophie Loizeau

Les Épines rouges

Ce recueil ambitieux est une réflexion poétique sur l’art, la sexualité et la mythologie, avec une forte affirmation du féminin dans la langue.

À travers la présence de peintres et de sculpteurs tel que Redon, Sophie Loizeau ausculte les visions et les fantasmes. Elle mène une quête et s’attarde sur la représentation du corps des femmes dans la société et l’art. Par le biais de son écriture jubilatoire, les épines et aiguillons deviennent des griffes qui pourraient répandre des « flocons de viande ».

Elle dévoile également une poésie plus intime destinée à donner du corps à la langue. Elle s’attarde ainsi sur la vente de sa maison d’enfance devenue au fil des années refuge et lieu exclusif d’écriture.

Sophie Loizeau s’est imposée au cours de ces dernières décennies comme l’une des voix majeures de la poésie féminine et féministe.

Paru le 20 avril 2022

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

Mais soudain, l’aube nous appartient.
Sans savoir à quoi cela tient, nous agissons.
Sans savoir à quoi cela tient, nous avons
tenu bon,
Témoins d’une nation non pas brisée,
mais simplement inachevée.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.