Lecture

8 mars 2019

SOUS LA SOIE : lecture apéritive Journée de la femme

Poèmes et nouvelles évoquent, jusqu’à les sublimer, la rencontre et l’absence, l’attente et la sensualité. Sous la soie, s’y dévoile le désir, un érotisme subtil et élégant. La parole poétique invite à glaner la vie qui va. Et puis se laisser surprendre par un regard : il n’y a pas d’âge pour être amoureux !

8 mars 2019

"Je sais aujourd’hui saluer la beauté", poètes en grande reconnaissance : lecture-concert en duo

Lecture-concert en duo avec la lectrice Frédérique Bruyas et le violoncelliste Adrien Frasse-Sombet sur des poèmes de Baudelaire, Rimbaud, Saint-Exupéry, Nicolas Bouvier, Jacques Rebotier, Christophe Tarkos et des musiques de Bach, Chopin, Thierry Machuel, George-Robert Vallée…

7 mars 2019

Club lecture

L’AS-TU LU, SPÉCIAL POÉSIE
Au menu de ce Club de lecture, découverte et lecture de poèmes à partager.

7 mars 2019

Beauté : morceaux choisis

Beauté morceaux choisis : Lectures par la comédienne Laure Siriex, Cie la Liseuse, d’un florilège de poèmes célébrant l’émerveillement. Beauté du monde, beauté invisible, beauté de l’engagement, beauté de l’amour, beauté éphémère… la comédienne ré- enchante à voix haute l’intensité du répertoire poétique.
Accès fermé au public.

7 mars 2019

Marché de la Poésie de Bordeaux, Poésie grecque contemporaine

Présentation et lectures de poètes grecs de ce début du XXIe siècle par leurs éditeurs et traducteurs, avec Chiara Gallo (Cerlom Inalco), Clio Mavroeidakos (Desmos / Poésie), Michel Volkovitch (Le miel des anges).
Table ronde “Traduire la poésie grecque contemporaine”, modérateur Allain Glykos
Hommage à Yannis Ritsos, présentation et lectures par Chiara Gallo et Michel Volkovitch

7 mars 2019

Découverte de Jorge Vargas, poète et photographe mexicain

De 18 à 21 h le 7 mars, vernissage d’une exposition de photos (nus et végétaux) de Jorge Vargas, poète et photographe mexicain, à l’occasion de la sortie aux Editions Wallâda du double ouvrage "Cancionero des temps obscurs", recueil bilingue traduit par Patrick Quillier, comportant aussi un recueil de César Anguiano. Soirée festive en présence de l’artiste, partenaire du Printemps des Poètes, invité au Festival de Poésie du Château de Solliès-Pont (Var) les 23 et 24 mars. Signatures de l’auteur et (…)

7 mars 2019

Récital poétique

Restitution à partir des échanges entre une classe du lycée Simone-Veil et une classe de la maternelle Jacques-Prévert.
Renseignements : 06 61 35 00 12

7 mars 2019

Rendez-vous de Max… avec Emmanuelle Le Cam

Emmanuelle Le Cam, toute nouvelle lauréate du Prix Xavier-Grall 2019 décerné par le festival Sémaphore, lira des extraits de ses recueils récents, dont "Sagesse des Ruines" (Mazette), et "Deuils de Mots et d’Amours froides" (Rafael de Surtis).
La rencontre-lecture sera suivie d’une vente-dédicace de ses livres.

Nuitée Poétique

7 mars 2019

Nuitée Poétique

Une nuitée poétique pour annoncer Le printemps des poètes ? Le moment est parfait, et le temps sera favorable pour consacrer une fois de plus, la beauté de la poésie.
La poésie est morte ? Vive la poésie ! L’imprimerie l’a rendue silencieuse. L’édition lui reproche de ne pas être assez commerciale.
Normal ! Le mot dépossédé de la parole, de la substance sonore est un mot vain, et ne se vend pas ! C’est pourquoi, L’Atelier d’Ailleurs, au travers de ses « Nuitées Poétiques » ressuscite à chaque fois, la (…)

6 mars 2019

Pourquoi j’ai écrit ce poème ?

L´Institut Cervantes de Bordeaux célèbre la richesse linguistique de l’Espagne en présentant une journée de rencontres suivies de lectures de poèmes des représentants de la poésie espagnole d’aujourd’hui. Des poètes réputés liront leurs textes en basque, castillan, catalan et galicien : Esther Zarraluqui, Ana Merino, Gonzalo Hermo, Ismael Ramos, Leire Bilbao, Aintzane Galardi, Álex Susanna et Teresa Colom font tous partie de la diversité culturelle espagnole qui va au-delà de la variété linguistique et (…)

Poème
de l’instant

Alejandra Pizarnik

Seulement

je comprends déjà la vérité

elle éclate dans mes désirs

et dans mes détresses
mes déceptions
mes déséquilibres
mes délires

je comprends déjà la vérité

à présent
chercher la vie

Alejandra Pizarnik, 1936-1972, Œuvre poétique , « Seulement », traduit de l’espagnol par Silvia Baron Supervielle et Claude Couffon, Actes Sud, 2005.