Le vide et le reste de Sandrine Cnudde

Le vide et le reste de Sandrine Cnudde

Je ne marche pas seule
la solitude me marche

la solitude incruste
ses agrafes de peine
suture un sillage

comme union

atomisée d’oubli
ma Pléiade lacère
la nuit retroussée

sortie du ventre chaud
que faire d’autre

Paru le 1er juin 2015

Éditeur : Tarabuste

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : qui « ne dit ni ne cache », mais dispense des signes, des signaux, des appels. Et nous met en mouvement d’écriture.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.