Le réel, j’imagine de Michel Passelergue

LE RÉEL, J’IMAGINE
Poésie, environs

LITTÉRATURE POÉSIE EUROPE France métropolitaine

Quels rapports la poésie peut-elle entretenir avec la réalité, quelles images en donne-t-elle ? C’est autour d’interrogations de cet ordre que les textes rassemblés ici tentent, non de développer une théorie, mais de nous engager dans une réflexion itinérante balisée par l’approche de quelques oeuvres marquantes. Cet ouvrage propose aussi, en empruntant de multiples chemins de traverse de s’interroger sur la réalité du poème : conception, écriture, statut et rôle de l’image poétique.

Paru le 3 décembre 2019

Éditeur : L’Harmattan

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.