Le nouvel Athanor

Contact

50 rue du Disque

75645

Paris cedex 13

<i>Malgré le bleu</i>

1er mai 2005

Malgré le bleu

Le poème est mon seul courage

1er février 2004

Le poème est mon seul courage

Préface de Jean-Luc Maxence
Chez Allix, plus l’œuvre suivait son labyrinthe personnel, plus le poème s’est fait bref et tendu, essentiel, sans fioriture ni romantisme. C’est vrai, Bernard Noël, l’un de ses préfaciers, a bien lu : c’est avec une flèche sur la page que ce poète contemporain écrit. Et Pierre Dhainaut a mieux compris encore quand il note : “A la soif Guy Allix ajoute la source, au cri la prière ”.
Alors, la tentation a existé d’ajouter une phrase redondante aux propos de tous ceux qui (…)

A perte d’oubli d’Etienne Orsini

1er janvier 2004

A perte d’oubli d’Etienne Orsini

"Tant que du champ d’enfance
la mémoire gardera
l’image ou le désir
Si peu de vent sur un brin d’herbe
saura me souffler qui je suis
En dépit des villes"

Poème
de l’instant

Les quatre coins du cœur

Un garçon qui, avec le courage des simples, aimait ce qu’il désirait, admettait ce qui l’émouvait, bref, s’y livrait sans se débattre. Naïvement, comme plus personne – ou si peu – n’en avait la possibilité, le courage ou la simplicité en ce siècle.

Françoise Sagan, Les quatre coins du cœur, Éditions Plon, 2019.