Le monde, les réfugiés et la mer

Le monde, les réfugiés et la mer

(Anthologie poétique)

Ce recueil fait suite à un appel à écriture lancé à l’été 2015, avec le Ministère Universel des Poésiens (collectif international de po-éthique)
*
Aujourd’hui j’ai rêvé
Que le port du sourire partagé,
Que le port de l’accueil,
Était autorisé, encouragé, à toute heure,
En dehors même des heures de service.
Il s’agit bien sûr
Du port du sourire fraternel
Qui vient du plus profond de soi,
Pas du smiley automatique.
Aujourd’hui je suis devenu
Citoyen d’autrui.
Bienvenue à toi,
Autre moi-même
Que tu sois venu de la terre ou de la mer !
Que tu sois binational, trinational, multinational
Tu seras toujours aux couleurs du monde, mon frère.
(J. F.)

Paru le 1er février 2016

Éditeur : Corps puce

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Sed satis est jam posse mori. Lucain

Naître, et ne pas savoir que l’enfance éphémère,
Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,
Est l’âge du bonheur, et le plus beau moment
Que l’homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

Victor Hugo, 1802-1885, « Sed satis est jam posse mori. Lucain », Les feuilles d’automne, 1831.