Le clou dans le fer

Contact

5 allée Copernic

51100

Reims

<i>Noël Jivaro</i>

1er juin 2011

Noël Jivaro

Poème
de l’instant

Alejandra Pizarnik

Poème pour Emily Dickinson

De l’autre côté de la nuit
l’attend son nom
son subreptice désir de vivre,
de l’autre côté de la nuit !

Quelque chose pleure dans l’air,
les sons dessinent l’aube.

Elle pense à l’éternité.

Alejandra Pizarnik, « Poème pour Emily Dickinson », traduit de l’espagnol (Argentine) par Jacques Ancet, La dernière innocence, Ypsilon Éditeur, 2012.