Le chant des invisibles de Jacqueline Held

Le chant des invisibles de Jacqueline Held

"Multiples, innombrables,ils passent, ils glissent, ils souffrent, étrangers, chômeurs, SDF, sans-papiers…
"Etrangers", ils le sont tous, au sens où tout est dit et fait pour nous les rendre étranges, inquiétants… absents. INVISIBLES.
Les voyons-nous encore ?"

Paru le 1er avril 2010

Éditeur : Corps puce

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

terrains vagues

Tu cueilles pour moi
des mûres poussiéreuses
au goût de septembre
et pendant qu’entre mes dents
je tente d’écraser les petites graines
je me dis que grandir
c’est à chaque fois quitter l’été.

Géraldine Hérédia, terrains vagues, Le port a jauni, 2021.