Le Tympan de Cortrat

Le Tympan de Cortrat

« Dans un hameau du Loiret, on peut voir les restes maladroitement restaurés d’une église de l’époque

mérovingienne, lit-on laquelle conserve, miraculeusement, ce tympan énigmatique qui m’a frappé lors d’un séjour dans une ferme des environs.
La sculpture de ce tympan présente les ondulations qui font penser à celles du cairn néolithique de l’île de Gavrinis (Morbihan).

A cette sculpture s’ajoutent deux animaux et comme un soleil. Peut-être y a-t-il là comme une image de la création dans ce tympan considéré comme étant celui de la plus ancienne église de France. »

Joseph Julien Guglielmi

Paru le 1er mars 2014

Éditeur : L’Amandier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.