Le Temps des cerises

Editions de poésie
Poésie étrangère
Poésie contemporaine

Type de livres : Poche

Mode de diffusion : librairie et vente par correspondance

Année de création  : 1993

Nombre de parutions par an : 50

Tirage moyen : 500 ex

Accepte de recevoir des manuscrits

Editeur : Francis Combes
Tél : 01 42 01 45 99
contact@letempsdescerises.net

Contact

47 avenue Mathurin Moreau

75019

Paris

<i>La poésie est dans la rue</i>

1er juin 2008

La poésie est dans la rue

101 poèmes protestaires pour aujourd’hui
À l’occasion du 40e anniversaire de Mai 68, les Éditions Le Temps des Cerises ont décidé de publier une anthologie de la poésie protestataire. Contrairement à une idée trop souvent répandue, les poètes vivant en France aujourd’hui ne sont ni dans un laboratoire coupé du monde, ni dans une tour d’ivoire. Ils réagissent, avec leurs mots, leur sensibilité et leur intelligence, aux problèmes du monde et de la société.
Y. Béal - C. Adelen - O. Apert - A. Appercelle - B. (…)

Première coupe du monde de slam

1er juin 2008

Première coupe du monde de slam

Le slam est un art oratoire et poétique qui s’organise sous forme d’un tournoi, ludique et bon enfant. Les scènes, ouvertes à toutes et à tous, deviennent de nouvelles arènes dans lesquelles se lancent des poètes d’origine, d’inspiration et de style variés. Il suffit donc de tendre l’oreille pour se nourrir de leurs authentiques déclamations d’amour, ou de haine.
Cette deuxième anthologie a gravé dans ses pages les mots scandés par les voix des peuples qui s’élevaient lors des dernières joutes, nationale (…)

Le vent des steppes, anthologie de poèmes kazakhs

1er mars 2008

Le vent des steppes, anthologie de poèmes kazakhs

Poèmes de Nourlan Orazaline, Somishbay Sariyev traduits par Jacques Jouet et Coralie Vauchelles. Republication de poèmes d’Oljas Souleimenov. Préface de Jean-Pierre Siméon.
"Peu de français sans doute savent où se trouve le Kazakhstan, sauf peut-être dans une géographie imaginaire faite de lointains mystérieux, d’espaces immenses jusqu’au vertige, de ces couleurs et de ces parfums foisonnants dont on peuple toute contrée mythique… Bref pour savoir où se trouve cette terre du grand Est, on peut s’en (…)

Ecrits des blessures de John Berger

1er janvier 2008

Ecrits des blessures de John Berger

Traduit par Carlos Laforêt
John Berger est né à Londres en 1926. Bien connu comme romancier, critique d’art, essayiste, il a écrit aussi pour le cinéma, la télévision, la presse, le théâtre.

Lumière de mai de Juan Gelman

1er janvier 2008

Lumière de mai de Juan Gelman

Traduit de l’espagnol (Argentine) par Monique Blaquière Roumette

Vivre en poésie

1er octobre 2007

Vivre en poésie

« Qui se coltinera avec l’aurore ? » avec des photographies de Serge Mongrain. « Vivre en poésie ? Alors que j’étais adolescent, je me promenais dans une grande forêt, en Alsace, à Ferrette, en compagnie d’un ami de mon âge – quinze ans, peut-être. Du haut d’une falaise jurassienne, nous regardions la plaine. Il y avait devant nous ce qui se photographie. Il y avait autre chose aussi. Quoi ? Un tremblement, un appel au dépassement de ce que la photographie aurait retenu. L’un de nous deux a dit : (…)

Les cahiers de Temuco

1er juillet 2007

Les cahiers de Temuco

Ce livre est un évènement pour tous ceux qui aiment la poésie de Pablo Neruda. Dans cet important volume est présenté un ensemble de poèmes jusque là inédits en français. Ce sont des poèmes écrits en 1919-1920, alors que le jeune poète avait seize ans. Il vivait à l’époque avec sa famille à Temuco, ville de la province chilienne. C’est là qu’il fit la rencontre de la grande poétesse chilienne, Prix Nobel, Gabriela Mistral. Ces "Cahiers" ont été récemment retrouvés et publiés en espagnol. Ils témoignent des (…)

Aragon au pays des mines

1er juin 2007

Aragon au pays des mines

avec la collaboration de Marie Léger
suivi de 18 articles retrouvés d’Aragon
Louis Aragon, né en 1897, est le fils naturel de Marguerite Toucas et de Louis Andrieux. Ce dernier fit ce qu’il est convenu d’appeler une belle carrière : avocat, procureur en 1870 (à ce titre il réprime durement la Commune de Lyon), préfet de police de Paris, sénateur…Quant à Marguerite Toucas, mère d’Aragon, elle est originaire d’un milieu qui n’a rien de populaire. Aragon est donc, par sa naissance, bien éloigné du monde (…)

Une promenade poétique dans les rues d'Aubervilliers.

1er avril 2007

Une promenade poétique dans les rues d’Aubervilliers.

Une promenade poétique dans les rues d’Aubervilliers.
Poèmes de Francis Combes et commentaires de Jean-Jacques Karman.
Préface de Pascal Beaudet.

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.