Le Royaume d’Adam et autres poèmes

d’Amjad Nasser

Le Royaume d'Adam et autres poèmes

Traduction d’Antoine Jockey.

Amjad Nasser est le pseudonyme de Yahya ‘Awwad al-Nu’aymi, poète, romancier et chroniqueur jordanien (1955-2019) unanimement considéré comme l’une des voix les plus originales de la poésie arabe contemporaine. Son dernier recueil, Le Royaume d’Adam, paru au moment où il se trouvait entre la vie et la mort, rongé par un cancer du cerveau, a été salué comme un chef-d’œuvre, notamment pour son souffle épique en résonance avec La Divine Comédie.

Cette anthologie substantielle de son œuvre, remarquablement traduite par Antoine Jockey, comprend des extraits de ses neuf précédents recueils publiés depuis 1979. On y perçoit au fil de la lecture son souci constant et maîtrisé de célébrer la vie quotidienne dans une veine tour à tour tragique, érotique ou narrative.

Un apport majeur à “La Petite Bibliothèque de Sindbad”, collection de référence en français de la poésie arabe classique et moderne.

Paru le 12 janvier 2021

Éditeur : Actes Sud

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Sed satis est jam posse mori. Lucain

Naître, et ne pas savoir que l’enfance éphémère,
Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,
Est l’âge du bonheur, et le plus beau moment
Que l’homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

Victor Hugo, 1802-1885, « Sed satis est jam posse mori. Lucain », Les feuilles d’automne, 1831.