Le Printemps des Paysages

Le Printemps des Poètes initie avec le Bureau des Paysages du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, un projet artistique intitulé « Le Printemps des Paysages ». Interrogeant la notion de paysage, ce projet est une invitation à faire dialoguer le souffle poétique, les paysages et l’approche de l’aménagement du territoire, pour inventer des clefs de lecture originales, en partage avec les habitants du territoire où se déroule la résidence de création.


Le Bureau des Paysages

Pour faire du paysage une composante opérationnelle des démarches d’aménagement de l’espace, le bureau des paysages du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) soutient et valorise la compétence paysagiste, accompagne le développement de la maîtrise d’ouvrage en la matière et promeut le déploiement d’une palette d’outils de connaissance et de projet (atlas des paysages observatoires photographiques et plans de paysage) auprès des territoires.

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Blanc sur Blanc

Traverser le matin jusqu’à la feuille
des peupliers,
être frère d’une étoile, ou son fils,
ou peut-être père un jour d’une autre lumière de soie,

ignorer les eaux de mon nom,
les secrètes noces du regard,
les charbons et les lèvres de la soif,
ne pas savoir comment

l’on finit par mourir d’une telle hésitation,
un si grand désir
d’être flamme, de brûler ainsi d’étoile
en étoile,

jusqu’à la fin.

Eugenio de Andrade, Blanc sur Blanc, Traduit du portugais par Michel Chandeigne, Éditions de la Différence, 1988.