Le Coup de dés de Mallarmé, un recommencement de la poésie par Michel Murat

Le Coup de dés de Mallarmé, un recommencement de la poésie par Michel Murat

Dernière œuvre de Mallarmé, Un coup de dés jamais n’abolira le hasard est un « recommencement » de la poésie : le vers, le poème et le livre sont d’un seul geste remis en jeu. Comment Mallarmé, poète profondément attaché à la tradition versifiée, a-t-il pu se porter aussi loin dans le sens des avant-gardes ? La réponse passe par une analyse des rapports complexes entre la « crise de vers » dont il prend conscience, la théorie du vers qu’il reformule et le regard qu’il porte sur les tentatives contemporaines…

Paru le 1er septembre 2005

Éditeur : Belin/ Po&sie

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Rivages oubliés

Nous sommes devenus des noms innombrables
Immigrants ensemble
Les vêtements de la parole sont à présent secs
Et pour les sanglots
Le voyage Accroche des pinces à linge
Là-haut
Sur les cordes du vent.

Gebran Saad, Rivages oubliés, traduit de l’arabe (Syrie) par Antoine Jockey, Éditions LansKine, 2019.