Le Cherche-Midi

Collection de poésie

Poésie contemporaine

Collection de poésie pour la jeunesse

Revue de poésie

Type de livres
Poche, broché, illustré

Mode de diffusion, distribution
CDE - Sodis

Année de création : 1975

Nombre de parutions par an  : 120

Tirage moyen : 3000 exemplaires

Accepte de recevoir des manuscrits

Contact : Jean Orizet
Tél : 01 42 22 71 20
email : srotil@cherche-midi.com

Contact

23 rue du Cherche-Midi

75006

Paris

Jean Malrieu, libre comme une maison en flammes

2 décembre 2004

Jean Malrieu, libre comme une maison en flammes

Oeuvre poétique 1935-1976
Le poète de Montauban disparu en 1976 chante l’amour, la fraternité et la nature. Il est mort à Penne-deTarn « Mon pays préféré est cette gorge de montagne ». Son lyrisme d’amour, lui-même, s’épanouit en un accord cosmique. Comme chez les troubadours, son rapport à l’aimée est de respect et de fidélité ; la femme désirée figure la terre nourricière, tandis qu’un être neuf va naître du couple accompli. Prose poétique, vers libre ou verset se partagent son œuvre. Parfois le verset se (…)

Se redresser à par d'Alain Nutkowizcz

1er septembre 2004

Se redresser à par d’Alain Nutkowizcz

suivi de Eclats de femmes
Les poèmes courts d’Alain Nutkowicz sont des séquences amples qui rendent l’état du temps contemporain dans ce qu’il recèle de plus violent. Un trait suffit au poète pour dire la douleur d’exister, son insondable résonance. Un trait suffit encore pour dire la Gorgone et, dans le même moment, le respect pour la vie.
Alain Nutkowicz vit à Paris. Il assure les missions de solidarité au sein d ’une grande entreprise publique. Il collabore à la revue Poésie 1 / (…)

La Poésie française contemporaine

8 mars 2004

La Poésie française contemporaine

Texte réunis par Jean Orizet
Dans les jours qui ont suivi l’effondrement des tours jumelles de New York, les proches des victimes venaient placarder des poèmes sur les palissades entourant « Ground zero ", poèmes dédiés à la mémoire des disparus. Si le xxe siècle a été celui du discontinu, le XXIe siècle, malgré ou à cause des événements tragiques qui ont marqué sa venue, pourrait bien être celui du poétique et de l’émotionnel. Nous caressons le secret espoir, avec cette anthologie où l’ordre chronologique a (…)

L’alcool des vents

1er janvier 2004

L’alcool des vents

Nouveau trésor de la poésie pour enfants anthologie

23 octobre 2003

Nouveau trésor de la poésie pour enfants anthologie

par Georges Jean
La poésie est une libre promenade au pays de la beauté, dans un monde qui se déshumanise. Plonger dans les textes poétiques, c’est éveiller sa sensibilité, exalter ses sentiments, ouvrir une fenêtre sur la liberté infinie de l’imaginaire. L’école demeure le lieu privilégié où l’enfant peut « s’initier » à la poésie tout comme aux œuvres d’art, et cela dès le plus jeune âge.
Voici une nouvelle anthologie rassemblant un choix de textes poétiques d’auteurs modernes, regroupés par thèmes, pour (…)

<i>L’étranger et la rose</i>

6 juin 2003

L’étranger et la rose

De la légende au mythe et du mythe au mystère, L’étranger et la rose est d’abord une histoire passionnelle entre deux peuples fratricides que symbolisent un homme et une femme, "toujours la même et toujours à renouveler".
Seul, l’amour pourra faire tomber les murs-frontières. "Je t’aime et tombent cent mille visages dont un seul est à moi."
Poète et critique, Claudine Helft est l’auteur d’une dizaine de livres dont une trilogie, Le Monopole de Dieu, Métamorphoses de l’ombre et L’infinitif du bleu. (…)

La peau bleue des rêves

22 mai 2003

La peau bleue des rêves

« Je voudrais, avec ces poèmes tantôt gais tantôt graves, emmener mes lectrices et mes lecteurs - petits et grands - en balade sur la peau bleue des rêves. Cette peau bleue, c’est peut-être le ciel ou la mer, ou encore notre planète, qui est bleue elle aussi, vue d’en haut.
On trouvera dans ces pages des histoires de bestioles, de courants d’air, d’oiseaux, d’arbres et de fleurs. On découvrira le passage des saisons et aussi des instantanés glanés ici et là dans un monde que j’ai parcouru en long, en (…)

Instants Incertitudes de Claude Pujade-Renaud

1er avril 2003

Instants Incertitudes de Claude Pujade-Renaud

La poésie est déjà sous-jacente dans nombre de pages des romans et nouvelles de Claude Pujade-Renaud. Écrire, pour cet écrivain, c’est se risquer. N’accepter aucun confort, fût-il affectif.
Aussi, Instants Incertitudes, son premier recueil de poèmes, n’est-il pas une surprise, mais l’affirmation d’une voix âpre et sans concession dont les écorchures signent la sensibilité. La douceur sous l’écume des (…)

Les Plus belles Pages de la poésie tendre et sentimentale

1er janvier 2003

Les Plus belles Pages de la poésie tendre et sentimentale

Anthologie établie par Jean Orizet
Parler de « poésie tendre et sentimentale » relève presque du pléonasme, tant il est vrai que l’idée même de poésie est intimement liée à l’expression des sentiments ; celui de « tendresse » étant le mieux partagé. Mais un choix est toujours possible, si l’on considère, avec Joubert, que « la tendresse est le repos de la passion ».Du XIIe siècle à nos jours, plus de cent poètes témoignent ici de l’expression d’un lyrisme élégiaque et d’une sensibilité. À côté de grands noms (…)

Poèmes d'amour

1er décembre 2002

Poèmes d’amour

par Philippe Biget
« Ton absence est une immense paupière sur tout mon corps » A. B.
Alain Borne (1915-1962) fut salué par ses pairs comme un poète majeur de sa génération. L’amour tient une place essentielle dans sa poésie intimiste. Du poids de l’enfance à la fatalité du désir, de la quête d’une passion mythique aux plaisirs flamboyants de la chair, du face à face avec la mort à l’union fusionnelle, de la fantaisie à l’émotion la plus intense, Alain Borne veut assumer toutes les dimensions de l’amour (…)

Poème
de l’instant

Maximine

Dits de la folie des pivoines

La vie va la poésie dure
Tout comme Hokusaï qui dit-on
Chaque jour dessinait un lion
Je taillerai dans la verdure

Une pivoine chaque jour
Comme ça pour le seul plaisir
D’être là de n’en pas mourir
Et d’aimer dire mon amour

Maximine, « Dits de la folie des pivoines », Revue Caravanes 7, Éditions Phébus, 2001.