Le Cherche-Midi

Collection de poésie

Poésie contemporaine

Collection de poésie pour la jeunesse

Revue de poésie

Type de livres
Poche, broché, illustré

Mode de diffusion, distribution
CDE - Sodis

Année de création : 1975

Nombre de parutions par an  : 120

Tirage moyen : 3000 exemplaires

Accepte de recevoir des manuscrits

Contact : Jean Orizet
Tél : 01 42 22 71 20
email : srotil@cherche-midi.com

Contact

23 rue du Cherche-Midi

75006

Paris

Ma malle pèse 57 kilos sans mon galurin gris de Gilles Durieux

1er mai 2006

Ma malle pèse 57 kilos sans mon galurin gris de Gilles Durieux

Ses amis l’appellent "Mon Gilles", "Not’Gilles", "Mon Gillou" et le Gilles, il en a des amis ! Il y a Cendrars à qui il emprunte le titre de ce livre, Rimbaud, Eluard, Apollinaire, Charles le Quintrec, Tristan Corbière, Louis Brauquier, André Frédérique, et j’en passe. La manière d’écrire de Gilles Durieux, syncopée ou chaloupée, produit une mélodie étrange, simple et subtile à la fois, dont je ne trouve pas l’équivalent chez nos contemporains. Parfois, on dirait que tel ou tel poème est traduit de (…)

Les oiseaux d'âmes de Chantal Desanti

1er mai 2006

Les oiseaux d’âmes de Chantal Desanti

La voix poétique de Chantal Desanti se révèle à nous comme une des plus originales de cette décennie. Dans des textes brefs, incisifs, cruels parfois, toujours sans concessions, cette jeune femme exprime sa vision du monde, des êtres et des choses avec une écriture au scalpel, qui frappe là ou cela fait mal.
Après avoir exercé différents métiers, dont documentaliste et décoratricplateau, Chantal Desanti a choisi de se consacrer à des activités (…)

Dans la nef du passeur de Jean-Marc Debenedetti

1er février 2006

Dans la nef du passeur de Jean-Marc Debenedetti

"Je sais l’histoire du regard
sa chute son règne et sa fin
Je connais là-haut
la danse des particules
et leur cortège de signes
au sein de la matière
Puis j’enfante la chute
et le ciel fume
comme un miroir".

La pluie sur les carreaux dessine des fantômes de Denis Tillinac

1er novembre 2005

La pluie sur les carreaux dessine des fantômes de Denis Tillinac

Route de lEst
"Un soir, route de l’Est, près d’une écluse
Dans une auberge désolée
Dehors il pleut, le ciel est noir
Un chien aboie, un volet se rabat
Sur le canal, l’ombre d’une péniche,
Menaçante (..)"

Poésie 1- n° 43 - Dix poètes pour un nouvel automne

1er septembre 2005

Poésie 1- n° 43 - Dix poètes pour un nouvel automne

Yves Martin, le buteur de bison
SOMMAIRE
Dossier :
Textes de Miriam Silesu, Karel Hadek, Lionel Lathuille, Ludovic Tac, Matthieu Gosztola, Eleusis, Béatrice Douvre, Sébastien Crépin, Jacques Kindo, Emmanuelle Favier
Présenté par Christophe Dauphin.
Inédits :
Khalil Gibran
Poèmes traduits par Clara Murner.
Chronique :
Yves Martin, le buteur de bison
Par Alain Breton, suivi d’un choix de (…)

Les plus beaux poèmes pour la paix

1er mars 2005

Les plus beaux poèmes pour la paix

Choix des poèmes : Jean-Pierre LEMESLE
Illustration : Lad KIJNO
LE CHERCHE MIDI EDITEUR
Préface de Messieurs les Maires d’Hiroshima et de Nagasaki
Les poètes ont de tout temps exprimé leur opposition à la guerre et à son cortège d’horreurs. Célébrer la paix, c’est restituer à l’homme sa vraie place sur la planète.
Au fil des pages, les mots d’Hugo, de Ronsard croisent ceux d’Aragon, de Desnos ou de Neruda et de bien d’autres poètes dont un nombre important de contemporains avec souvent de beaux textes (…)

La cendre et l'étoile - poèmes 1978-2004

1er février 2005

La cendre et l’étoile - poèmes 1978-2004

Ce livre est le troisième volet de l’oeuvre poétique de Jean Orizet. A l’égal des deux ouvrages précédents, j’ai suivi l’ordre chronologique de publication des textes, mais en prenant quelques libertés avec leur disposition.

Jean Malrieu, libre comme une maison en flammes

2 décembre 2004

Jean Malrieu, libre comme une maison en flammes

Oeuvre poétique 1935-1976
Le poète de Montauban disparu en 1976 chante l’amour, la fraternité et la nature. Il est mort à Penne-deTarn « Mon pays préféré est cette gorge de montagne ». Son lyrisme d’amour, lui-même, s’épanouit en un accord cosmique. Comme chez les troubadours, son rapport à l’aimée est de respect et de fidélité ; la femme désirée figure la terre nourricière, tandis qu’un être neuf va naître du couple accompli. Prose poétique, vers libre ou verset se partagent son œuvre. Parfois le verset se (…)

Se redresser à par d'Alain Nutkowizcz

1er septembre 2004

Se redresser à par d’Alain Nutkowizcz

suivi de Eclats de femmes
Les poèmes courts d’Alain Nutkowicz sont des séquences amples qui rendent l’état du temps contemporain dans ce qu’il recèle de plus violent. Un trait suffit au poète pour dire la douleur d’exister, son insondable résonance. Un trait suffit encore pour dire la Gorgone et, dans le même moment, le respect pour la vie.
Alain Nutkowicz vit à Paris. Il assure les missions de solidarité au sein d ’une grande entreprise publique. Il collabore à la revue Poésie 1 / (…)

La Poésie française contemporaine

8 mars 2004

La Poésie française contemporaine

Texte réunis par Jean Orizet
Dans les jours qui ont suivi l’effondrement des tours jumelles de New York, les proches des victimes venaient placarder des poèmes sur les palissades entourant « Ground zero ", poèmes dédiés à la mémoire des disparus. Si le xxe siècle a été celui du discontinu, le XXIe siècle, malgré ou à cause des événements tragiques qui ont marqué sa venue, pourrait bien être celui du poétique et de l’émotionnel. Nous caressons le secret espoir, avec cette anthologie où l’ordre chronologique a (…)

Poème
de l’instant

Cécile Coulon

Courir

La course, la vraie, est une fureur carnivore. Un astre brûlant caché dans les jointures du corps ; elles grincent, la nuit, comme un miracle froissé. Une force qui rugit, à laquelle nous sommes forcés de croire puisque qu’il n’y a qu’elle qui puisse suspendre aux crochets des montagnes des femmes et des hommes emplis de cette beauté brutale qui ne supporte ni la lenteur, ni les cris, ni ces bouquets d’amnésie qu’on s’offre pour éviter d’avoir mal. »

Cécile Coulon extrait de « Courir », Les ronces, Éditions Le Castor Astral, 2018