Le Chat de Deng

Francis Combes

3.

« Qu’importe qu’un chat soit noir ou gris
pourvu qu’il attrape les souris… »
a dit un jour
le camarade Deng.
Aujourd’hui, je traverse Pékin,
impressionné par les gratte-ciels,
les magasins ultra-modernes,
les publicités géantes
et dans le car climatisé,
bloqué par la circulation,
mon « cœur est un bloc de glace
dans une coupe de jade ».
Car je vois les palais
que s’offrent les banquiers
et les grandes sociétés
et je me demande où et quand verra-t-on
à nouveau sur la Terre
édifier des palais
pour les gens du peuple ?

Poème
de l’instant

Anna Akhmatova

Poèmes

Au seuil du printemps, il est certains jours
Où la prairie se repose sous la neige dense,
Où les arbres font un bruit gai et sec,
Où le vent tiède est tendre et moelleux,
Où le corps s’étonne de sa légèreté,
Où l’on ne reconnaît plus sa maison,
Où la chanson qui déjà lassait
On la chante avec émoi, comme neuve.

Printemps 1915
Slepnévo

Anna Akhmatova, Poèmes, traduit du russe par Claude Frioux, Éditions Librairie du Globe, 1993.