Langue du chien

Auteur : Dominique Maurizi

Langue du chien

Feng Feng. Un nom cuit comme de l’or.
A n’en pas douter Feng Feng c’est moi. Comme lui je ne sais si la langue du Chien est bien celle des Ombres, ou si celle de l’Ombre peut-être du Chien. Nous n’en savons rien.
Ce qui est sûr c’est qu’il existe un pays où pousse la nuit comme les fleurs et où l’heure n’est pas celle qui avance mais une qui va loin, très loin, derrière. C’en est une autre ? Elle file, libre, aile du coeur, anneau céleste tout à la fois. Avec elle je bénis la poussière, je murmure des prières et réinvente mon royaume. Il n’a, comme moi, pas de nom.

Paru le 1er février 2011

Éditeur : Albertine

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.