La nuit parle

Auteur : Louis Guillaume

La nuit parle

Louis Guillaume, avec trois mots, nous comble de rêveries ” écrivait Gaston Bachelard.
La nuit de Louis Guillaume nous “ parle ”, car elle est celle des contes et de leurs mystères, celle des romantiques allemands, celle de la voie lactée, de la forêt où réel et imaginaire se confondent…
La Nuit parle est un recueil de poèmes en prose, qui obtenait en 1961 à Rodez, le premier prix Antonin Artaud.
Hanté par maintes interrogations, Louis Guillaume tente d’obtenir par l’écriture, un instant d’acquiescement universel.
Par de courtes narrations, sa poésie prend langue dans l’ombre d’une voix confidente, dans la familiarité de l’élémentaire. Elle nous révèle la vie onirique de l’auteur et sa relation secrète au mystère infini de l’espace et du temps.

Paru le 1er février 2007

Éditeur : L’Amourier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Momin Latif

AVIS À L’AMOUREUX

Ne sors pas dans la rue
L’âme trop visible
Sur tes yeux
On devinera ton cœur
Qui bat
Ton foie gorgé de sang
Tes entrailles qui frémissent
Tu feras rire les enfants
Tu rencontreras peut-être
Le fauve
Que tu aimes tant
Ne lui fais pas peur
Ne sors pas dans la rue

Momin Latif, Peut-être moi, Dumerchez, 2007.